Compagnie de Chasse

de Bure & Hunolstein

  • Chasse et promenade sur terrain privé

    Commentaires fermés sur Chasse et promenade sur terrain privé

    Suite à l’augmentation d’actes d’incivilité et d’intolérance de la part des anti-chasse de plus en plus nombreux.

    Avec le début des battues de chasse hivernales, la solution n’est elle pas là ?

     

    Espérons ne pas arriver à ces extrémités qui signeraient une guerre ouverte avec tous les promeneurs parmi lesquels de nombreux sont sympathiques.

     

     

     

  • Les haies disparaissent dans nos plaines

    Commentaires fermés sur Les haies disparaissent dans nos plaines

    Il vient d’être constater que la haie formant un abri naturel et plantée par nos anciens

    à TRESSANGE à l’endroit où se trouvait notre rendez-vous de chasse (dit le Bus)

    vient d’être complétement arrachée à grand coup de buldozer pour remblayer l’endroit

    avec du gravas et faire un parking où un lieu de stockage.

     

    Que fait l’Europe qui verse des subventions aux agriculteurs pour replanter des haies ???

     

  • Les chasseurs pêchent la truite

    Commentaires fermés sur Les chasseurs pêchent la truite

    Baptiste organise une journée de pêche à la truite à son étang de MAIZIERES LES METZ

    le dimanche 24 avril 2022 afin de passer une journée d’amitié avec nos amis chasseurs.

    Bonne humeur, convivialité et barbecue sont de la partie. Il ne manque que le soleil.

    Venez nombreux.

    Merci Baptiste

     

     

     

  • Battue supplémentaire pour dégâts de sangliers

    Commentaires fermés sur Battue supplémentaire pour dégâts de sangliers

    En raison des dégâts de sangliers plus importants que d’habitude sur les plaines d’ OTTANGE , la D.D.T nous demande d’effectuer une battue supplémentaire avant fin Mars pour réduire les populations sur le secteur et d’accentuer nos actions à l’affût, sous menaces de mesures administratives.

    En conséquence, une battue supplémentaire est organisée le dimanche 27 Mars 2022 afin de traiter les secteurs en bordure de plaine.

    Résultat de l’arrêt de l’agrainage en forêt ou pas ? Chacun son opinion.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Nettoyage dans les enclos

    Commentaires fermés sur Nettoyage dans les enclos

    Un nettoyage a été réalisé à l’intérieur des enclos de la réserve REMY et des chemins créés. Il nous faudra encore les entretenir.

    Ces accès vont permettre d’y installer des miradors dès le printemps et de mettre en place des lignes de tir dans l’enclos pour la période des battues.

  • Battue exceptionnelle dans les enclos grillagés à TRESSANGE

    Commentaires fermés sur Battue exceptionnelle dans les enclos grillagés à TRESSANGE

    A la suite de nombreuses doléances du propriétaire et des agriculteurs voisins, victimes de dégâts de sangliers, il a été décidé d’organiser ce mardi 1er février 2022 une battue exceptionnelle dans les enclos grillagés de M. REMY .

    Ces enclos sont impénétrables  et ont été colonisés par une grosse population de sangliers dont il nous faut diminuer le nombre.

    Aussi pour cette battue, j’ai du réunir un nombre impressionnant de traqueurs de chasseurs et de chiens afin d’essayer de faire sortir les animaux du parc. Nous serons donc 12 traqueurs confirmés avec plus de 20 chiens et 28 chasseurs postés en extérieur.

    Il est inutile de vous rappeler que la SECURITE et le mot d’ordre de la journée.

     

    Après cette journée difficile pour les traqueurs, il a été prélevé 5 sangliers et 3 chevreuils.

    Plusieurs animaux ont pu quitter le parc pour retourner en forêt libre.

    A L’issue de la battue, il est malheureusement à déplorer la mort d’un chien de notre traqueur et ami Claude (R.I.P.).

     

     

  • Incivilités – acte 3

    Commentaires fermés sur Incivilités – acte 3

    Les incivilités se poursuivent contre les chasseurs.

    Cette fois le mirador en bordure de plaine à BURE dit « Papa roulotte » a été détruit en partie.

    Mairie informée.

    Quinze jours plus tard, alors qu’il avait été démonté pour le rapatrier au chalet afin de le

    reconstruire, les planches ont été jetées à terre et le châssis sur roue volé.

    C’est fatiguant d’avoir affaire à des c…..

  • Poursuite des incivilités en forêt

    Commentaires fermés sur Poursuite des incivilités en forêt

    Voilà le printemps qui arrive avec tous ces promeneurs écolo et anti-chasse et les incivilités se poursuivent :

    De nouveau les miradors de battue de l’allée des suicidés mis en place pour la sécurité de tous ont été volontairement jetés à terre.

    Heureusement ils ne sont pas cassés ou dégradés et seront remis en place avant la période des battues.

  • Incivilités en forêt

    Commentaires fermés sur Incivilités en forêt

    Courrier adressé en mairie le 14/12/2020 :

    Monsieur le Maire

    Il y a quelques temps, vous m’avez fait part de doléances de quelques-uns de vos concitoyens auprès de votre secrétariat et conseillers municipaux, par rapport au lieu de chasse trop près des habitations et du manque de balisage par panneaux des accès à la forêt les jours de battues de chasse.

    Je vous avais fait une réponse, vous indiquant que toutes les mesures de sécurité étaient prises en ce sens et les panneaux systématiquement posés, mais rarement respectés par les autres utilisateurs de la forêt, partant du principe que celle-ci est à tout le monde et qu’ils y font ce qu’ils veulent. Je vous rappelle que pour nous chasseurs, la sécurité reste notre priorité.

    Aussi, toute l’année et principalement en période de chasse hivernale, nous constatons de nombreuses présences en forêt le jour de nos battues, qui dois-je le rappeler sont au nombre de 10 sur 365 jours. C’est d’autant plus désagréable, que nous sommes les seuls à payer une location pour l’utilisation de la forêt et nous sommes régulièrement victime d’insultes, de menaces, voire de dégradations de la part d’une population, certes « écolo » et « anti-chasse ». Il semble que votre commune compte quelques-uns de ces personnages qui, peut-être par mode, prétendent être dans l’air du temps et croire qu’ils sont les seuls à détenir la vérité de l’écologie. Malgré cela, on ne les voit jamais entretenir les chemins où y ramasser les détritus qui s’y trouvent. Ils se posent bien là en grand moralisateur.

    Par cette missive, j’ai tenu à vous informer de quelques problèmes que nous avons rencontrés récemment et j’aimerai que vous soyez le relai de mes propos auprès de vos conseillers municipaux à l’occasion d’un prochain conseil, cela simplement à titre d’information.

    Durant toute cette période de confinement au cours de laquelle nous avons obtenu l’autorisation de chasser par M. le préfet afin de réguler les populations de gibier, nous n’avons jamais autant rencontré de promeneurs, vététistes, motos et quad en forêt. Bien loin de toute habitation dans tous les cas à plus d’un kilomètre comme prescrit à l’époque et sans doute sans attestation. Cela ne nous regarde en rien, sauf qu’à plusieurs reprises nous avons supporté des doigts d’honneur et des insultes telles que « assassins et autres noms d’oiseaux ». Cela nous arrive régulièrement et nous y sommes habitués sauf que, jalousie et confinement aidant, ces agressions verbales sont de plus en plus virulentes et je dois sans cesse contenir le tempérament de certains de mes amis chasseurs pour éviter que la situation ne s’envenime.

    Concernant les panneaux qui semblent faire tant polémique, j’ai constaté à plusieurs reprises, lors de leur récupération en fin de journée, que ceux-ci sont enlevés de leur emplacement et jetés au sol, parfois pliés ou dégradés avec en prime quelques fois des mots doux avec menaces de mort tels que vous en avez un exemple ci-dessous. Heureusement ce n’est pas une généralité. Quelles autres dégradations alors nous encore subir ?

    Enfin, dimanche 13 décembre alors que nous avions programmé une battue sur le secteur de TRESSANGE, j’ai été obligé d’éviter celui-ci en raison de la présence durant quasiment toute la journée d’un bucheron qui tronçonnait dans votre forêt communale.                                            Les dates de nos quelques battues annuelles ne sont-elles pas fournies ?  Avec seulement 10 jours de chasse dans l’année ne reste-t’il pas assez de temps pour faire son bois de chauffage ?

    Je termine mon propos qui n’a pour seul but de vous informer de ce qu’il se passe en forêt communale où nous sommes obligés de supporter une modification des mentalités de notre société ou le respect et la tolérance n’existe plus.

    Faites connaitre ces réalités à vos jeunes conseillers et conseillères municipales qui sont l’avenir du bien vivre dans votre commune.

    Pour mon compte, si les conditions ne s’améliorent pas à l’avenir, je verrai quelle sera ma position en 2024, au moment du renouvellement du bail de chasse.

    En vous remerciant d’avoir pris le temps de me lire.

    Cordialement

    M. KLEIN Laurent

    **************************************************************************************************************

    Réponse de M. le Maire :

    Monsieur KLEIN,

    Le contenu de votre missive a retenu toute mon attention.

    J’en ai transmis copie, pour information, à tous les membres du Conseil Municipal.

    Elle va, certes, permettre de mieux informer les élus sur les aléas des pratiques cynégétiques, du moins je le souhaite, .

    Le contrôle de la réglementation en vigueur est une mission toujours difficile à accomplir et je pense que chacun s’en acquitte avec le meilleur esprit d’objectivité.

    Votre agacement me parait légitime autant que les appréhensions de certaines personnes qui, vraisemblablement, méconnaissent le rôle écologique régulateur des chasseurs.

    Pour ce qui est du renouvellement de bail en 2024, je me rangerai bien entendu à votre sage décision.

    Bien à vous.

    Denis SCHITZ, Maire de TRESSANGE

    ************************************************************************************************************

    Article de presse

  • Confinement bis

    Commentaires fermés sur Confinement bis

    Avec les nouvelles mesures de confinement décidées par le gouvernement le 30 octobre 2020, la chasse peut s’exercer sous couvert d’arrêtés préfectoraux sous certaines conditions.

    2020-ddt-seraf-ufcn73